Another Year

J’avais rapproché Mike Leigh et Lee Chang-dong depuis déjà un certain temps, mais je n’avais pas eu l’occasion de voir successivement une œuvre de chacun d’eux dans un laps de temps raisonnable. Ce qui fut fait cette année. Après avoir vu Poetry, réalisé par le second, en août, j’ai vu Another Year le dernier jour de l’année dernière. Ces deux metteurs en scène, respectivement anglais et coréen, partagent une vision humaniste de la société. L’humain est au cœur de leurs films, d’où l’attention accordée au jeu des acteurs. Leur réussite, ces réalisateurs la doivent à la finesse de leur sensibilité et à la qualité d’interprétation qu’ils obtiennent de leurs acteurs. Les deux étant bien évidemment liés.

Mike Leigh et Lee Chang-dong parviennent ainsi à faire des films extraordinaires​ en racontant des histoires ordinaires. Entre des mains moins expérimentées, des films comme Oasis ou Secrets et Mensonge​s auraient donné des navets​. ​

Another Year est organisé autour de Tom et Gerry, un couple de londoniens d’une soixantaine d’années. Couple heureux et disposant d’un travail intéressant, ils sont le centre de gravité du film. Autour de cet axe​ évoluent​ une galerie de personnages, dont le fils célibataire, une amie de travail de Gerry, également célibataire, Mary, un ami de Tom, Ken et le frère du mari, récemment veuf, Ronnie. C’est avec ce ​couple chaleureux et drôle qu’ils évoquent le passé, leurs espoirs, leurs peines... Tom et Gerry ​apportent cette chaleur familiale qui manque aux célibataires toujours plus nombreux dans nos sociétés modernes.

Ainsi qu’explicitement annoncé par son titre, Another Year est un film sur le temps qui passe. Une année ​rythmée​ ​par le passage des​ saisons dans le jardin d’ouvrier que Tom et Gerry entretiennent. Le film raconte une année ordinaire ​ : une amie invitée à dîner, un barbecue, la première introduction de la petite amie du fils, ​un enterrement...

Another Year est le seul vrai film 3D de 2010. Les personnages sont la chair de ce film, à commencer par Mary, jouée admirablement par Lesley Manville. Après plusieurs échecs sentimentaux, elle est à la recherche de l’amour et s’accroche​ désespérément ​à toutes les branches libres. Toujours bien apprêtée, les fissures de sa vie ne sont jamais bien loin des rides provoquée​s par son sourire. Tandis que ses yeux s’éteignent aussi rapidement qu’ils s’éclairent. La qualité des autres prestations est à l’avenant. L’introduction de Ken, ami d’enfance de Tom, dans le film est phénoménale. En quelques plans, il est croqué comme un ogre sympathique. Impressionnant.

Mike Leigh arrive à obtenir de ses acteurs des scènes d’une densité exceptionnelle. La rencontre entre Mary et le frère de Tom m’a personnellement amené au bord des larmes. Le réalisateur a adopté un dispositif de cinéma réduit à sa plus simple expression : un plan fixe de deux personnes, qui viennent de se rencontrer quelques minutes auparavant et échangent maladroitement quelques mots. De ce plan exsude le poids des histoires douloureuses qui pèsent sur leurs épaules.

La musique est absente de cette scène comme de la grande majorité de celles du film : elle n’est utilisée que lors des phases de transitions. Mike Leigh donne une leçon à ces cinéastes (ou ces studios) qui ne supportent pas les silences et noient leurs films de musique.

Une scène n’avait pas eu autant d’effet sur moi depuis Hunger et le plan séquence d’une dizaine de minutes de la joute verbale entre le prêtre et Bobby Sands. Le premier essayant de faire renoncer le second à s​a grève de la faim, et Bobby Sands lui expliquant la nécessité de son action.

Film doux-amer, Another Year était sans conteste l’un des réussites cinématographiques de 2010.

Kizushii | 18.02.2011 | Hors-Asie

Another Year est sorti en salles le 22 décembre 2010, et est encore projeté dans un nombre respectable de salles en France.

Royaume-Uni | 2010 | Un film de Mike Leigh | Avec Jim Broadbent, Ruth Sheen, Lesley Manville, Oliver Maltman, Peter Wight, David Bradley, Karina Fernandez, Martin Savage, Michele Austin, Philip Davis, Imelda Staunton.​
Porco Rosso
A Girl at My Door
Dirmawan Hatta
Les 47 ronin
On the Job
The Raid 2
Shiver
Xiao Jiang
Six String Samurai
Half Twin
Shin Kankin Toubo
Virgin Stripped Bare By Her Bachelors
Sleepwalker
Vendredi 13
Our Sunhi
My Sassy Girl
Hong Kong Nocturne
The Beast of Tutor
Osen la maudite
Lipstick
Mourning
Zero Woman 5
Joyce Bernal
Alex de la Iglesia : Muertos de Risa
Blades of Blood
Kill Woman
Dolls
Claws of Steel
The Big Boss
The Shaft