Charlie’s Angels : Full Throttle

"Les Anges se déchaînent" ? Encore eut-il fallût que quelqu’un soit parvenu d’abord à les enchaîner... !

Pour l’histoire on va faire aussi vite que le scénariste : les légendaires gâchettes de l’Agence Townsend sont appelées à la rescousse pour réunir deux anneaux volés par de dangereux mafieux inter planétaires. Réunis ils permettent de casser un code donnant accès à la fameuse liste des témoins protégés par le gouvernement des Etats-Unis, leurs nouvelles identités, leurs nouvelles adresses et tutti quanti. Ca, c’est pour la trame évidente du film. En réalité il y en a une un poil plus vicieuse qui donne chaire à l’inégalée GI Jane : Demi Moore. Frustrée de ne plus être aussi jeune et souple qu’elle le fut de son temps, elle tente en réalité de mettre fin au rayonnement cathodique des drôles de dames par leur élimination pure et simple. Mais bon, elle n’est pas vraiment méchante en fait : elle est juste trop jalouse ! Et moi aussi !!

Quelles successions de décharges d’énergie ce film !! Il est clair que la réalisation confiée à une star confirmée du clip outre-Atlantique n’est pas étrangère à son rythme effréné !! Car finalement, il s’agit bien d’un film ! Certes l’histoire n’est ni de la plus grande fraîcheur ni de la plus parfaite créativité, mais c’est ça aussi les Charlie’s Angels à la fin quoi !!

Plus personne ne se souvient de nos divines Gill Monroe, Kelly Garett et Sabrina Duncan alors ? Est-ce que c’est déjà pour l’originalité du scénario que nous avions les yeux imbriqués entre les tubes cathodiques ? Mais non ! Il s’agissait de voir interpréter par une parfaite décolorée aux gros appâts, une intellectuelle au charme un peu masculin et une divine représentante de la grâce des Kelly (jeu de mots souhaité !) et Kennedy un panel infini de situations déjà vues et archi revues - même dans les années 70 ! Et on y allait de son épisode de prison pour femmes, de combats de rollers sur piste et en équipe, de catch féminin dans la boue, de passage au couvent lorsque Kelly se souvient de sa meilleure amie étant enfant... Et j’en passe (mais je vous préviens, je connais les épisodes par cœur !! Attention aux défis bêtes et méchants !).

Et puis n’oublions pas que pour une jeune fille en quête de son soi profond, savoir que des femmes si différentes pouvaient toutes frôlées la perfection à la fois... tout en restant "amies pour la vie", sans tirage dans les pattes, quelle bouffée d’espoir !

Alors je crois sincèrement que ce qui a été livré sur nos écrans n’est que la réactualisation hyper réussie et fidèle de ce que nous attendions, nous, les amatrices de la série à ses débuts : de la complicité dans des situations toujours finalement maîtrisées avec la grâce de l’aisance ! Ce qui donne en 2003 : souplesse, latex et (b)annalités verbales ! Un must très Galliano en tout état de cause.

Et puis pour saupoudrer tout ça légèrement mais efficacement, quoi de mieux qu’une bande son qui rend honneur à toute la féminité des années 80, aussi bien celle des juke-boxes que les références aux bandes-son de films de femmes (Diana Ross, la BO de la soudeuse masquée - flashdanseuse...).

Alors à tous les détracteurs de ce film, une seule recommandation : visionnez toute la première série des drôles de dames, reconstruisez-vous au fil du temps fantasmes et parcours initiatiques, et revisionnez ce film tout de vigueur d’autodérision et de pirouettes folles et électriques !! Ca marche, je vous assure !

Kyoko | 29.07.2003 | Hors-Asie

Charlie’s Angels - les anges se déchaînent est sorti sur les écrans français le mercredi 16 juillet 2003.

aka Charlie’s Angels - les anges se déchaînent | USA | 2003 | Un film de McG | Avec Cameron Diaz, Drew Barrymore, Lucy Liu, Bernie Mac, Crispin Glover, Demi Moore, Justin Theroux, Robert Patrick, Matt LeBlanc, Luke Wilson, John Cleese
The Raid 2
Raikô Sakamoto
Le Conte de la princesse Kaguya
Black Coal
People’s Park
Never Let Me Go
Ju-on 2
Kuro No Tenshi Vol. 1 et 2
Kim Jee-woon
Akakage
My Daughter
The Replacement Suspect
OneChanbara : The Movie
As Tears Go By
Joshuu Sasori Kemonobeya
Yamagata Scream
Tekken
Far North
Another Lonely Hitman
My Old Sweetheart
Concrete
This is Law
Chasseurs de Dragons
The 51st State
Nejirinbou
Jukkai no Mosukîto
Passion
Juvenile
Return to a Better Tomorrow
Opera Jawa