Fox Ghost

Après Naked Poison 2 et Crime of a Beast 2, deux suites qui n’en sont pas mais qui ont le mérite d’exploiter les talents de Sophie Ngan, Matrix Productions Co. Ltd. remet le couvert avec la demoiselle et nous sert aujourd’hui Fox Ghost, un "historical sexploitation" si l’on s’en tient à la classification du site préféré des commères HK, hkentreview.com (par ailleurs une excellente source d’informations). Ce qu’il faut comprendre, c’est que Fox Ghost est un soft porn en costumes (ie quand les héroïnes ne sont pas toutes nues, elles sont vétues à l’ancienne), qui plus est inspiré de Chinese Ghost Story (Histoires de fantômes chinois - Ching Siu-Tung /1987). Ah oui, j’oubliais mais vous l’aurez compris : s’il y avait une section pour adultes sur SdA (c’est le cas aujourd’hui - NDLR), Fox Ghost rentrerait dedans sans hésitations, car il mérite sa classification Cat III plus encore que Naked Poison 2...

Ng Ting (qui interprétait déjà le petit ami de Sophie Ngan dans le film précité de "Batman" Hung) est censé être un disciple renommé du nom de Tao Wang-San ; en réalité, il s’agit tout au plus d’un obsédé sexuel, qui parvient à s’attirer les faveurs de toutes les jeunes femmes qu’il croise alors que ses deux camarades rentrent à chaque fois bredouilles. Railleur et prétentieux, s’autoproclamant le "roi du sexe", le disciple (de quoi ??? on ne le saura jamais !) finit par fatiguer le drunken master bègue et le jeune loser qu’il abreuve de ses exploits dénudés, aussi les deux se mettent-ils en tête de le piéger, de le castrer, de le faire écorcher vif et j’en passe...
Leur première tentative sera de l’envoyer séjourner dans une forêt hantée ; alors que la femme d’un riche bijoutier prétend qu’aucun homme n’est assez courageux pour gagner 10 taels en passant une nuit dans la dite forêt, les deux lascars usent d’une sacrée fourberie pour y envoyer Tao - lui faisant croire qu’y rode un esprit féminin nymphomane ! Pas courageux mais incapable de résister à l’appel de la chair, Tao s’y rend - et rencontre effectivement une jeune femme qui le défie de satisfaire ses besoins ; l’homme au membre tatoué y parvient largement, que la femme soit esprit ou non...
Les stratagèmes des deux camarades s’enchaîneront, mais leurs échecs inévitables ne feront que développer encore l’égo de notre héro opportuniste et triqueur. Lorsque Tao rencontre la belle Jang Kia-You (Sophie Ngan), il se met en tête de la posséder. Prétendant être en route pour un examen important, il convainc le père de la jeune bourgeoise de l’héberger dans l’une de ses dépendances, elle aussi réputée hantée. Usant de toutes ses astuces les plus hypocrites, Tao parvient à obtenir la main de Jang. Pressé de la déflorer, il ne sait pas encore que cet acte a priori singulier va l’entraîner dans un certain "cauchemar" (tout est une question de point de vue, chers lecteurs) : l’ex-vierge ne cessera plus de le solliciter, que ce soit en promenade, en pique-nique (no comment), au cours d’un repas ou même pendant son sommeil ! Tao tente alors de se débarasser d’elle, mais c’est pour mieux se faire harceler par deux esprits féminins (Junko Akeno et Miyouki Hourai), elles aussi avides de découvertes...

Contrairement à Naked Poison 2, ce Fox Ghost signé Stanley Tong Man-Hong - et non pas Stanley Tong Gwai-Lai (Rumble in the Bronx, First Strike, China Strike Force) - affiche d’entrée de jeu un côté bon enfant très appréciable : pas de prétexte ici pour transformer la narration en succession de scènes érotiques, ou alors si mais clairement parodique. Les dialogues de cette enième production dénudée en numérique sont à hurler de rire, tant ils sont comme qui dirait "cash" : d’une grossièreté telle - en ce qui concerne Tao et ses amis en tout cas - qu’il est bien difficile de les prendre au sérieux. Certain bruitages (tirés de ça cartoon, siouplait) confèrent par ailleurs à l’ensemble une orientation stupide que la Troma ne renierait certainement pas...

Vous l’aurez compris, le scénario de Fox Ghost - bien qu’existant, miraculeusement - ne vise qu’à exploiter les atouts de ses actrices. Sophie Ngan est en tête, bien sûr, et nous ne saurions nous en plaindre. Car non seulement l’actrice conserve son côté "précieuse et éduquée" excessivement charmant, mais elle semble en plus apprécier sa prestation (ce qui n’était pas le cas dans Naked Poison 2) ! Il faut dire aussi, entre nous, qu’elle est la seule véritable "actrice" film...
A ses côtés, deux nymphettes japonaises jouent les redoutables esprits "maléfiques", que Tao a vite fait de calmer avec son légendaire "engin". Des deux, c’est l’atrice porno japonaise Miyuki Hourai qui est la plus charmante, même si son jeu est souvent - comment dire - "déficitaire". Maintenant, le coup des nymphettes nippones qui se la jouent "Tahiti douche" pour tenter de comprendre pourquoi les humains aiment tant les caresses (mais n’y parviennent pas !), c’est relativement imparable...

Vous aurez compris que Fox Ghost remplit très largement son objectif : à savoir exploser les quotas de peau des Cat III traditionnels. Foncièrement con (le final en Enfer est à ce titre remarquable, et entraîne quelques moments d’applaudissement), son approche au énième degré le rend toutefois très appréciable, et parviendrait presque à nous faire croire que "Stanley Tong" et son équipe sont juste d’authentiques naïfs qui apprécient les joies que la nature humaine - généréuse n’est-ce pas ? - ne demande qu’à nous offrir... un peu comme nous finalement, non ?

Akatomy | 21.02.2003 | Hong Kong, Category III

Fox Ghost est disponible en VCD et DVD HK chez Universe.
Evidemment, comme le film a été tourné en numérique, la copie est plutôt réussie - voire irréprochable !
La bande-son en 5.1 par contre ne contient aucun effet de spatialisation digne de ce nom - il faut bien avouer que le film ne s’y prête pas trop, les gémissements discrets de Sophie Ngan ne justifiant aucunement l’utilisation d’un caisson de basse... ;-)

En guise de suppléments, le trailer du film ainsi que celui de trois autres productions Matrix : Naked Poison 2 et deux films avec Grace Lam (bientôt dans ces pages), Crime of a Beast 2 et... My Horny Girlfriend. Avouez que le titre de ce dernier est magnifique ! Pour couronner le tout, il semblerait être produit par un certain Cary Grant ! On dirait bien que la "Seduction Cinema attitude" fait des émules à HK...

aka Liu Jai Ji Yi : Yip Yuk Wu Gwai | Hong Kong | 2002 | Un film de Stanley Tong Man-Hong | Avec Sophie Ngan Chin-Man, Ng Ting, Philip Keung Ho-Man, Junko Akeno, Miyuki Hourai
Headshot
Désirs volés
The Bodyguard
Antiporno
Dernier train pour Busan
Hôtel Singapura
Running Out of Time
Wonderful Town
Silent Hill
Karate-Robo Zaborgar
The Machine Girl
Girlfriends
Hakuchi
Jia Zhang-ke
Kokoro To Karada
Depuis qu’Otar est parti
36
36
Ten
Ten
Tabou
Plastic City
The Untold Story
MirrorMask
Leaving in Sorrow
Mayonaka no Yaji-san Kita-san
Waterpower
Toilet Blues
The Legend of Zu
Bio-Cops
Dream Home
Ninja 3, la domination