Heroic Duo

Héroiques spectateurs...

Ken, policier appartenant à la G4, enquête sur un officier de police qui a dérobé des dossiers sur certains de ses confrères avant de mettre le feu aux locaux. Ce dernier affirme avoir agi en état d’hypnose. Convaincu que l’officier dit la vérité, Ken décide alors de faire appel à Jack, un psychologe/hypnotiseur de renom incarcéré depuis plusieurs années pour le meurtre d’un collègue. Jack est rapidement convaincu que le vrai coupable n’est autre que le « Cerveau », un puissant hypnotiseur et redoutable criminel qu’il avait contribué à faire arrêter plusieurs années auparavant, et dont il est le seul à pouvoir reconnaître le visage. Avec la collaboration de Jack, Ken se lance à la poursuite du « Cerveau », sans se douter qu’il est le jouet d’une effroyable machination...

Seul film hong-kongais de la compétition Action Asia de la 7ème édition du festival asiatique de Deauville, Heroic Duo avait indéniablement sur le papier quelques atouts pour être un bon thriller estampillé HK : un scénario ayant trait au thème de l’hypnose, propice à une intrigue tortueuse basée sur la manipulation de l’esprit, et un honnête réalisateur capable du meilleur (Big Bullet, ou New Police Story) comme du pire (Gen-X Cops), mais à la réalisation souvent efficace et sans artifices.

Autant l’avouer, le film ne tient malheureusement aucune de ses promesses et se révéle au final une franche déception. C’est d’autant plus dommage que le point de départ de l’intrigue - la police faisant appel à un hypnotiseur pour en arrêter un autre - est pour le moins excitant et que la confrontation/relation entre Ekin Cheng (plutôt pas mal), flic pur et dur qui n’a aucune confiance en l’hypnotiseur et redoute ses pouvoirs (il passe son temps à ordonner à ses subalternes de ne pas dialoguer avec lui), et Leon Lai dont le visage impassible (le non-jeu de l’acteur fait ici des merveilles) cache de lourds secrets, est des plus réussies. Bref, un début de métrage excellent mené sans temps mort par Benny Chan, laissant espérer le meilleur pour la suite.

Las, passées les vingt premières minutes, Heroic Duo effectue alors un virage à cent quatre-vingt degrés, malheureusement dans la mauvaise direction, pour devenir soudain un actionner bruyant des plus convenus. L’originalité de l’intrigue se dissout alors dans une simple histoire de vengeance et de vol de bijou, mélangée à un vague ersatz du Fugitif. Autant dire que le récit en prend un sacré coup dans l’aile, plombé de péripéties vues et revues (les courses-poursuites entre Ken et les forces de police), de personnages caricaturaux (Francis Ng dans une de ses plus mauvaises prestations), sans parler des incohérences et des rebondissements grossiers (le dessin que Ekin Cheng recompose formant un "SOS", fou rire garanti). Un beau gachis scénaristique culminant lors de la scène finale, mélangeant hypnose de pacotille (qui revient faire un petit coucou pour l’occasion) et déferlante d’explosions, qui finit par faire plonger le film dans les tréfonds du ridicule.

Reste pour les amateurs, quelques scènes d’action (fusillades, courses-pursuites, cascades, tout y passe) posées là pour atteindre l’heure et demie de métrage obligatoire, efficacement mises en scène mais sans génie non plus par Benny Chan, dont le principale défaut reste malheureusement, à l’instar de l’histoire, de ne pas sortir du tout venant de la production HK.

Vous l’aurez compris, Heroic Duo est un produit de série correctement emballé, mais dont le manque d’ambition l’empêche de sortir de la catégorie film fast food, vite vu, vite oublié (merci Marcus).

Présenté au 7ème festival du film asiatique de Deauville, dans la catégorie Action Asia, Heroic Duo existe en DVD zone 3 (simple ou double DVD au choix) chez Universe, et prochainement dans la collection Asian Star.

Hong Kong | 2003 | Un film de Benny Chan Muk Sing | Avec Ekin Cheng Yee-Kin, Leon Lai Ming, Francis Ng Chun-Yu, Karena Lam Ka Yan, Xu Jinglei (Xu Jing Lei), Raymond Wong, Samuel Pang King-Chi, Anson Leung Chun Yat, Rico Kwok Nik Hang
Les salauds dorment en paix
Hirokazu Kore-eda
Après la tempête
Taipei Story
La forteresse cachée
Tunnel
Fing’s Raver
Monsters
Ryuichi Hiroki | Shinobu Terajima | Akira Morishige
Rose Rose I Love You
Leon Dai
Le Sorgho rouge
Fire of Conscience
Zero Woman - Keishichou Zeroka no Onna
Songyos, Charlie et Sirachuch
Dog Soldiers
Jason X
Ring
Fireball
Skinned Deep
Tekken
Frederick Tsui
9souls
Straightheads
Cannes 2003 - Asie du sud-est : le sous-continent perdu ?
Chien enragé
Cowboy Bebop : Tengoku no Tobira
Cello
La Petite balle lancée par un nain
Eric Khoo