La perle rare

Trop belle pour toi.

Après deux films historiques, Le banquet et Héros de guerre, le wunderboy chinois Feng Xiaogang revient à des sujets plus légers : la comédie romantique.

Riche et célibataire, Qin Fen cherche à combler un manque dans sa vie : l’absence de femme. Il publie une annonce sur Internet où il essaye d’être le plus honnête possible sur lui-même et sur le type de femme qu’il recherche. Ayant placé la barre très haut, il accumule les rendez-vous infructueux. Ses pas croisent cependant de nouveau ceux de Xiaoxiao, une hôtesse de l’air qu’il avait rejetée parce qu’elle était trop belle (forcément, puisqu’elle est jouée par Shu Qi). Elle va dorénavant assister de loin à ses rendez-vous...

La perle rare est l’occasion pour Feng Xiaogang de dénoncer l’esprit de lucre de ses concitoyens. Dès les premières minutes du film, nous découvrons Qin Fen en train de vendre une invention censée résoudre tous les conflits. Cette invention stupide est achetée par un homme d’affaires crédule pour une somme faramineuse. L’une des premières femmes avec laquelle il a une entrevue se sert du site de rencontre pour vendre des emplacements de tombe. Elle réussit à lui en vendre un en jouant sur la fibre de la piété filiale, pierre de touche du confucianisme. L’emplacement va rapidement prendre de la valeur et il pourra être revendu, tel est l’argument imparable de la vendeuse. Bienvenue dans la version chinoise de la bulle spéculative !

Le réalisateur affaiblit malheureusement son propos en choisissant comme héros un homme riche, dont la seule préoccupation sérieuse consiste à trouver la femme idéale. Le reste de son temps, il voyage dans les plus beaux endroits de Chine, mais aussi au Japon : difficile de ne pas être envieux de Qin Fen.

Le film se distingue de la comédie romantique qui envahit régulièrement nos écrans en provenance d’Outre-Atlantique par la mélancolie qui l’imprègne. Et quoi de plus beau quand elle est exprimée à travers les yeux de Shu Qi, amoureuse au cœur brisé.

Feng Xiaogang suit pourtant le schéma usé jusqu’à la corde du genre : deux êtres se rencontrent, mais ne semblent pas être faits l’un pour l’autre ou se croient déjà amoureux d’un(e) autre, avant de comprendre leurs sentiments. Un obstacle se dresse ensuite sur leur chemin, mais l’on sait bien que l’amour triomphe de tout. La fin sera donc heureuse. Le réalisateur chinois a cependant apporté sa touche personnelle en diluant ce schéma et en le dilatant dans le temps, renforçant ainsi l’ambiance mélancolique du film.

La perle rare aurait quand même gagné à être élagué. Certaines scènes, comme celle de la confession, sont superflues. Par ailleurs, sans demander à ce qu’elle soit du niveau de celle de James Gray dans Two Lovers, une mise en scène moins plan-plan (champs, contre-champ, plans moyen, beaux paysages, etc.) aurait été un atout supplémentaire.

La comédie est un genre qui a parfois du mal à passer les frontières. Dans cette salle où les spectateurs étaient chinois ou d’origine chinoise à une très large majorité, j’ai pu vérifier qu’ils étaient plus sensibles que moi à certaines situations humoristiques m’arrachant simplement un sourire. Ce qui n’empêche en rien l’humour du film, bien ancré dans le monde actuel, de faire mouche.

Le spectateur retrouvera avec plaisir dans le rôle principal Ge You, qui est bien loin de l’archétype du héros de la "romcom". Mais si Steve Carell peut être le partenaire de Juliette Binoche dans Coup de foudre à Rhodes Island, alors pourquoi pas Ge You celui de Shu Qi, dont l’apparition à l’écran est toujours un plaisir.

Kizushii | 8.10.2009 | Chine

La perle rare a été présentée lors de la soirée d’ouverture du quatrième Festival du film chinois de Paris.

aka If You Are The One - 非誠勿擾 | Chine | 2008 | Un film de Feng Xiaogang | Avec Ge You, Shu Qi, Alex Fong Chung-Sun, Vivian Hsu, Fan Wei, Che Xiao, Feg Yuanzheng, Hu Ke, Luo Haiqiong, Miumiu
Désir meurtrier
Mon deuxième frère
The Tenants Downstairs
Headshot
Désirs volés
The Bodyguard
Si loin
Jia Zhang-ke
Gangster VIP
Return of the Living Dead 3
The City of Violence
L’Arc
Plastic City
The Way We Are
Bastard Medicine in Paris Town
The Overture
Feast
Thomas Struck
Licence to live
The Lizard
Battle of Wits
A la verticale de l’été
Emmanuelle in Hong Kong
Raikô Sakamoto
Getting Home
La Banda del Gobbo
301-302
Takeshis’
Killing End
The Others