Men Suddenly in Black

Les hommes, des fois, ça s’habille en noir et ça fait n’importe quoi !!

Tin, Chao, Cheung et Paul profitent de l’absence conjuguée de leurs compagnes respectives pour passer la journée ensemble. Leur but étant de coucher avec le plus de femmes possibles (9 étant la limite humaine selon Cheung, médecin de formation). Au programme de cette folle journée sans Ferris Bueller :

- tirer un coup gratos avec son premier amour d’école ( ??!!)
- cyber-dating dans une maison close ( !!??)
- petit cheer-up auprès de Ninth Uncle (voir plus bas pour les détails)
- soirée prostituée et alcool !!

Les 4 fêtards s’accordent allègrement sur cet alléchant menu. Mais la première étape échoue lamentablement pour chacun : manque de tact, lapin, toute la panoplie des faux pas possibles et imaginables va pousser les assoiffés de sexe à presser le mouvement pour passer à la seconde étape, pardon mission. Mais une fois encore, leur libido est stoppée nette par une descente de flic totalement incongrue et des plus suspecte. Devant tant d’échec et pour motiver les troupes, Tin décide de rendre visite à son ami de toujours, son “oncle”, le plus grand professionnel de la foire ; et surtout qui a permis il y a des années au petit groupe, de se sortir indemne d’une soirée mémorable où leurs conjointes avaient fait irruption. Ninth Uncle avait eu le geste qui sauve en se sacrifiant pour ses amis en prenant la(les) furieuse(s) colère(s) féminine(s) sur lui. Ce qui lui a valu depuis, de se faire séquestrer par sa femme sous menace de divorce.

Après ce flashback dans le passé et cette courte visite chez le pauvre, pauvre oncle, les joyeux lurons décident de tenter le tout pour le tout, lorsque qu’ils se rendent compte qu’ils sont suivis par leurs femmes depuis le matin...

Aaaahh le sexe... vaste sujet que celui-la, sujet sur lequel le brave Pang Ho-Cheung n’est pas à son coup d’essai. Puisque You Shoot I Shoot (2001) l’abordait en surface et que son futur A.V. (2005) en faisait largement l’apogée intelligente. Et nous attendons impatiemment de voir son Isabella, sorti cette année dans l’urbain pays qui est le sien !! Mais voici qu’avec cette folle équipée sexuelle des 4 amis, Pang met les pieds dans le plat sans sombrer dans le formel et le convenu ; nous gratifiant ainsi de parodies de films d’actions des productions Bruckheimer et autres séquences héroïques à la Braveheart, n’hésitant pas à tourner une scène de sacrifice en dérision totale et un cloître monastique forcé, d’ancien chaud lapin, en chant du signe... seigneur quel héros !!!

Au-delà de la comédie de potaches (qui a parlé d’Heaven’s Soldiers ??) Ces Hommes Soudainement en Noir représente une formidable synthèse de tous les stratagèmes qu’un homme marié peut mettre en œuvre pour s’éviter un flagrant délit... à croire que notre ami Pang serait passé maître dans l’art du subterfuge adultérin. Et juste, tout juste en dessous se cache le propos du réalisateur. Car jouer au jeu de l’amour est une chose, entretenir la flamme est autre chose, mais jusque là personne n’est véritablement prêt à laisser partir son conjoint, par habitude ou routine ou peut-être simplement par affection. Car au final si Tin, Chao, Cheung et Paul usent d’autant d’artifices pour cacher leur duperie sexuelle, c’est qu’inconsciemment ils ne tiennent pas à perdre leurs femmes... Après tout qui prévient Tin de leur arrivée à la réception de l’hôtel ?

Si le film de Pang Ho-Cheung n’apporte pas de réponses à la question : "Est-ce que ce type de jeu en vaut vraiment la chandelle ?" , il parvient tout de même à propulser Maria Cordero et Eric Tsang au panthéon du plus beau roulage de gadins de la décennie !!!

Takeuchi | 23.05.2006 | Hong Kong

En VCD et double DVD chez Mei-Ah, sous-titré en anglais.

aka Daai cheung foo-Da zhang fu | 2003 | Hong Kong | Un film de Pang Ho Cheung | Eric Tsang, Chapman To, Spirit Blue, Jordan Chan, Maria Cordero, Candy Lo, Teresa Mo, Marsha Yuen, Tiffany Lee, Tony Leung Kar Fai
Désirs volés
The Bodyguard
Antiporno
Dernier train pour Busan
Hôtel Singapura
Les Garçons de Fengkuei
Death Sentence
Tsumugi
Le Justicier de Shanghai
Nuits d’ivresse printanière
Lipstick
The Blood of Rebirth
Unbowed
Fruit Chan
Beautiful Sunday
Kiken wo Kau Otoko
The Fighter
Perché quelle strane gocce di sangue sul corpo di Jennifer ?
Ishii Katsuhito
Antenna
Beautiful Miss Jin
Afterschool Midnighters
Musumedojoji - Jaen no Koi
Girls Are No Good
L’enfant de Kaboul
Les fils du vent
Combat sans code d’honneur
BloodRayne
Manhunt
Marebito