Mr Boo Meets Pom Pom

Dumb & Dumber meets Maniac, le crossover du siècle ?! Non ! Mister Boo et Pom Pom, oui !...

Suite à la mini-rétrospective que Takeuchi consacra la semaine dernière à notre duo de choc, vous voici maintenant prêt à affronter le clash des titans de l’humour cantonais des 80’s...

Alors qu’un hold-up se déroule et que la police se trouve dans l’impossibilité de faire quoi que ce soit, l’inspecteur en chef décide d’appeler à la rescousse la crème de la crème en matière de "je-ne-sais-trop-quoi" ; Mister Boo, ainsi que le duo de flics le plus culte de l’ex-colonie, Pom Pom... L’opération réussit, mais c’est Mr. Boo qui tire toutes les louanges, tandis que les Pom Pom sont relégués au second plan. Les relations entre les trois supers investigateurs sont tendues, jusqu’au jour où la femme de Boo le trompe avec Yeung, un riche joaillier-playboy. Celui-ci ne semble pas très net, et les Pom Pom vont s’allier avec Boo afin de l’aider à récupérer sa douce et tendre...

Attention, le paragraphe qui suit n’est pas à prendre au pied de la lettre !

Mr. Boo Meets Pom Pom, ou comment exploiter deux bons filons à la fois, avec, si possible, un scénario écrit en une minute trente chrono et des acteurs aussi motivés que Mickey Rourke dans L’Orchidée Sauvage... Bon alors, par où commencer ?... MBMPP est un film qui emprunte un peu aux deux univers de nos (anti-)héros, donc forcément un film un peu bâtard. En tous cas, force est de constater qu’ensemble, nos pitres préférés sont carrément moins drôles que dans leurs univers respectifs. Certes, on a droit à quelques moments de bravoure comiques, mais l’ensemble reste un peu poussif il faut bien le dire. Une question vient alors à l’esprit : le crossover cinématographique est-il une bonne chose ?... Petit, l’épisode où Scoobi-Doo rencontrait Batman et Robin était une énigme... quand on est petit, on ne se rend pas compte de la gravité de la chose et des désordres psychologiques qu’ils peuvent entraînés ! Et les conséquences sur mon cerveau auraient pu être d’autant plus graves si un producteur malade avait osé mêler l’univers de Zora la Rousse à celui de Silas, ou pire, mettre la Tante Elroy de Candy dans un épisode de Rémy sans famille... Halte au crossover hâtif !...

Bon, cet aparté terminé, je m’en vais vous parler ne serait-ce qu’un peu de MBMPP ; étant fan des comédies hong kongaises des années 70/80, le film m’a évidemment plu, mais reste en dessous des épisodes originaux des deux séries... La où le film pèche le plus, c’est par son scénario, assez pauvre, mais surtout parfois confus - mais pas compliqué, nuance - et qui ne décolle pas durant la petite heure-et-demie qui lui est impartie. Malgré tout, c’est avec plaisir que l’on retrouve les facéties de nos gaffeurs préférés, aussi bien Boo que les Pom Pom, et quelques bons gags sont quand même au rendez-vous. Bref, si vous avez tout vu en matière de moleitau, MBMPP ne vous fera pas de mal, bien au contraire. Et si vous ne connaissez pas cet univers merveilleux, préférez lui par exemple The Private Eyes (Mr Boo ! détective privé /1976), un classique du genre...

Kuro | 9.01.2002 | Hong Kong

DVD | Universe | NTSC | All Zone | Format : 1:1:66 - 4/3 | Images : Pressage honnête, même si le contraste général est un peu trop poussé. | Son : Un mono tout ce qu’il y a de plus plat. | Sous-titres : Chinois, chinois simplifié, malaysien et anglais (très approximatif).

Suppléments : Le trailer du film, ainsi que ceux de The Family, Pom Pom Strikes Back et The Return of Pom Pom... and that’s all.

Existe également en VCD.

aka Chi Yung Saam Bo | Hong Kong | 1985 | Un film de Wu Ma | Avec Michael Hui Koon-Man, Richard Ng Yiu-Hon, John Shum Kin-Fun, Terry Hu Yin-Meng, Phillip Chan Yan-Kin, Stuart Ong, Dickson Poon Dik-Sang, Deannie Yip Tak-Han, Chan Lung, Chung Faat, Yip Wing-Cho, Wu Ma, Nat "Lolanto" Chan Pak-Cheung
Désirs volés
The Bodyguard
Antiporno
Dernier train pour Busan
Hôtel Singapura
Les Garçons de Fengkuei
Girlfriend - Someone Please Stop the World
Chocolate Inspector
Intimate Confessions of a Chinese Courtesan
Sous les drapeaux, l’enfer
Los Hongos
Le Costume
The Hotel Venus
Kao
Kao
One Night Husband
12 Storeys
Dry Wood Fierce Fire
Musa
Ditto
Okite - Yakuza no Uta
Yasei no Shômei
Kiyoshi Kurosawa
Hero
La Main de Fer
Forever the Moment
Yôju Matsubayashi
Tom Yum Goong
Pas un de moins
Ran
Ran
Im Sang-soo