Sister Bomber ! Confession #1

Trois nonnes très...libérales !

Trois petites filles, Aoi, Yûka et Misa vivent ensemble à Kiraboushien, un orphelinat tenu par des sœurs. Un beau jour, Yûka trouve une famille d’accueil, et les enfants sont séparées... Quelques années plus tard, toutes trois se retrouvent pour aider leur église qui croule sous les dettes... Si Aoi est devenue nonne à plein temps, ce n’est pas tout à fait les cas de ses deux amies à la vie un peu plus...dissolue. Tout va bien, jusqu’au jour où une jeune femme vient se confesser ; son ex l’a trompée et lui a soutiré une grosse somme d’argent...l’homme semble être un escroc notoire, coutumier du fait. Yûka le reconnaît, puisqu’il s’agit également de son ex. La jeune femme décide alors de s’introduire dans l’antre du larron...

...mais qu’est-ce donc que cela ?! un direct-to-video ? pas vraiment...Sister Bomber ! est une sorte de précurseur très mainstream en la matière -oui, nous sommes très loin des élucubrations webiennes de l’excellente Marie-Anne aka Miss Trash  !-, puisqu’il s’agit d’une mini-série lancée sur le net via Yahoo ! Japan BB -Broad Band-. Trois épisodes dont les durées oscillent entre vingt-six et trente minutes, achetables en ligne pour la modique somme de 300 Yen...

Au menu donc, de ce premier épisode subtilement intitulé Confession #1, des nonnes, des vilains, de la baston déjà culte, de l’émotion gentille et proprette, plein de jolies couleurs partout, des mouvements de caméras parfois approximatifs, et une intrigue qui va droit au but, le format -26 minutes- ne permettant pas vraiment de développer de manière outrancière les relations qu’entretiennent nos trois bonnes sœurs, ni leurs backgrounds respectifs qui se résument donc en de jolies séquences légèrement teintées, au ralenti avec de la musique un peu triste, histoire de bien faire comprendre à l’heureux télé-web-spectateur que la vie de ces trois jolies filles n’a pas été de tout repos jusqu’alors !

...autre point intéressant de Sister Bomber !, la mise en scène ; Kyoudai Hamada a très certainement dû tourner ses trois épisodes en un temps imparti plutôt court...l’emploi du multi-cam prend alors ici tout son intérêt, conférant en même temps à ce direct-on-line un aspect « sitcomesque » plutôt rigolo, qui nous donne l’impression de nous trouver devant une sorte de série télé improbable mêlant exploit’, baston, fantasme masculin, fétichisme grand public et bluette romantico-cul-cul... l’imagerie véhiculée ici sort tout droit des fleurons de l’exploitation des 70’s, tout en empruntant aux dorama à l’eau de rose qu’affectionnent nos amies nippones...

...et quoi de mieux que trois jolies idoles pour interpréter nos trois nonnes aux méthodes musclées ?! Dans le rôle d’Aoi la pieuse, l’excellente Eiko Koike (2LDK), idole au bonnet grand modèle fraîchement sortie de l’éclectique collectif Urinari (cf. article Koibito wa Sunaipâ) ; dans celui de Misa, la sportive incrédule, la jolie Eri Kitagawa, vue dans de nombreux spots publicitaires, et host d’un nombre assez impressionnant d’émissions ; puis, dans le rôle de la pétillante et rigolote Yûka, Mika Katsumura, également habituée du petit écran nippon, que l’on a pu voir au cinéma dans l’exceptionnel Bounce Ko-Gals de Masato Harada...

...cette première confession de nos Soeurs Bomber pose donc sans tergiversation aucune les bases d’un triptyque vidéoforme plutôt jouissif, certes conventionnel mais tellement plein de bonnes intentions qu’il se laisse regarder avec un réel plaisir non dissimulé... et mon petit doigt me dit que la sympathie dégagée par ces trois nonnes de choc et de charme y est certainement pour quelque chose...

Kuro | 6.08.2004 | Japon

DVD | Vap Video | NTSC | Zone 2 | Format : 1:1:33 - 4/3 | Images : Un pressage exemplaire. | Son : Stéréo PCM pleine d’ampleur. | Suppléments : making of, mini-clips promotionnels, cast/staff bio, un livret de 8 pages en couleur...

Ce DVD ne comporte pas le moindre sous-titre.

Existe à l’unité ou dans le coffret Sister Bomber ! DVD Box.

Site Officiel de Sister Bomber ! : http://movies.yahoo.co.jp/static/sisterbomber.html

aka Sister Bomber ! Confession I - Shisutaa Bomber ! - Shisutâ Bonbâ ! - Shisutaa Bonbaa ! | Japon | 2002 | un film de Kyoudai Hamada | avec Eiko Koike, Eri Kitagawa, Mika Katsumura, Kousuke Suga, Kumiko Suwaki, Minami Taguchi, Naomi Kishi, Yuuji Ino, Kôta Fukutomo
Désir meurtrier
Mon deuxième frère
The Tenants Downstairs
Headshot
Désirs volés
The Bodyguard
Austin Powers in Goldmember
Tomie Re-birth
Zombie Wars
Tatouage
Nami Iguchi
Invitation Only
Yôichi Higashi
Rendan
Poetry
Wonderful Town
Conte de mélancolie et de tristesse
You Shoot, I Shoot
Half Twin
Queen Kelly
Wong Kar Wai, première partie
Tombe de Yakuza, Fleur de Gardénia
The Brutal Hopelessness of Love
L’invincible kid du Kung Fu
Duel to the Death
Whasango
Plastic City
The Children
Dr. Lamb
Sympathy for Lady Vengeance