Six Strong Guys

« Always look on the bright side of life !!! »

Chai, Ben, Malcolm et Long ont rendez-vous avec leur suicide collectif sur le toit d’un immeuble. Mais alors qu’ils s’apprêtent à sauter de concert, un cinquième larron vient troubler cette macabre réunion, en sautant du 18ème étage du même building, gâchant ainsi la belle fin programmée des 4 compères. Chacun va profiter de ce court répit pour revenir sur les raisons qui l’a amené à cette dernière solution.

Long est sans cesse rabaissé par son patron, pourtant lui-même un incapable de tout premier plan. Poussé à bout, Long ne supporte plus de voir chaque matin sa vie professionnelle s’éloigner de plus en plus de l’idée qu’il s’en faisait. Long ne tient plus, il veut mourir.

Malcolm, fier d’être le plus recherché des célibataires et donc le plus « capé » des amants de Hong-Kong, voit sa puissance érectile et donc son incommensurable libido diminuer, puis disparaître. « From a stud to a dud !! » est devenu une phrase qui lui colle à la peau, surtout depuis que deux jeunes femmes, éconduites par sa baisse de forme, ont décidé de lui pourrir la vie en faisant de lui la risée de tous, par le biais d’Internet où son impuissance est étalée. Malcolm est persuadé que la vie ne vaut plus la peine d’être vécue : il va sauter.

Ben est un coiffeur à succès à la clientèle exclusivement féminine, devant laquelle il n’hésite aucunement à paraître effemminé pour les charmer encore plus. Mais voila, entouré tous les jours de femmes splendides, Ben -et son orgueil- n’admet pas de passer ses nuits avec Wincy, une petite amie pas très présentable et sans formes. Wincy veut épouser son cher et tendre. Ben préfère en finir plutôt que de passer ses jours, en plus de ses trop nombreuses et interminables nuits, avec une femme aussi quelconque.

Chai a quitté son travail de scribouillard sur une chaîne télé pour mettre les choses au clair avec sa femme. En fait il en a assez de faire du sur place tandis que sa moitié grimpe les échelons de sa société à une allure vertigineuse. Chai supporte de moins en moins cet état de faits, et n’arrive plus à communiquer la moindre chose à sa jeune épouse. Chai décide de trépasser en compagnie de ses amis de toujours.

Réalisé par Barbara Wong, cette comédie de mœurs synthétise en bloc toutes les situations que l’homme moderne peut affronter un jour ou l’autre dans sa vie : troubles de l’érection, paternité tardive, doutes sur la direction que sa vie sentimentale a pris ou doit prendre, harcèlement moral professionnel, revival d’un amour passé... Association de plusieurs générations d’acteurs de provenances différentes, Six Strong Guys nous donne l’opportunité de revoir notre George « La Joconde » Lam qui nous avait été enlevé depuis Queer Story en 1996.

Miss Wong a très bien su tirer son épingle du jeu et, entourée de cabotins comme Ekin Cheng et Andy Hui, elle ne pouvait pas ne pas réussir son coup. Car si le film reste une réussite c’est bel et bien dans les scènes qui regroupent les 5 amis ; et notamment celle où ils trient toutes les photos des ex-girlfriends de Malcolm, aggrafant les visages des conquêtes sur un mur, les ornant de pastilles de couleurs pour définir leur devenir.

Cela faisait bien longtemps qu’Hong Kong ne nous avait pas livré une telle fraîcheur dans le propos même d’un film. Un ennivrant parfum de comédies romantiques style UFO plane joyeusement sur ses Six Hommes Forts. Comment des hommes peuvent-ils devenir stressés dans leur vie respective au point de vouloir se suicider ? Ces hommes qui parviennent à communiquer entre eux sans y arriver seul de leur côté et ainsi affronter leurs propres obstacles. Car finalement si cette soudure affective est assez forte pour qu’elle leur permette d’organiser un suicide collectif ; elle doit bien, de quelque façon que ce soit, pouvoir servir l’inverse. Et c’est de voir Shaun, cette cinquième personne, se jeter d’une fenêtre pour une raison spécialement ridicule qui va leur donner le temps et la marche à suivre pour utiliser leur union sacrée à bon escient.

Car il ne faut pas se leurrer messieurs, la vie vaut la peine d’être vécue voyons !!!

Takeuchi | 19.05.2006 | Hong Kong

En VCD et DVD chez Mei-Ah, sous-titré en anglais.

aka Luk jong Si | Hong Kong | 2004 | Un film de Barbara Wong Chun-Chun | Avec Ekin Cheng, Geoge Lam, Chapman To, Hacken Lee, Andy Hui, Shaun Tam, Josie Ho, Candy Lo, Yi Huang, Kar Yan-Lam, Bey Logan
Désirs volés
The Bodyguard
Antiporno
Dernier train pour Busan
Hôtel Singapura
Les Garçons de Fengkuei
Platonic Sex
Tekken
Vers l’autre rive
Millennium Mambo
Hokori Takaki Chosen
Night Time Picnic
Una Gota de Sangre Para Morir Amando
One Night Husband
Amoklauf
Yôju Matsubayashi
The Midnight Meat Train
My Horny Girlfriend
The Room Nearby
With a Girl of Black Soil
Intimate
Yota le Pourfendeur
Northwest
Depuis qu’Otar est parti
Histoire de fantômes chinois
Domino
Passions Juvéniles
Vampire Warriors
Twist
Castaway on the Moon