Stereo Future

Avec Stereo Future, Hiroyuki Nakano ne conforte pas sa place de réalisateur talentueux ; il la gagne pour l’éternité...

...et quoi de mieux en ce tout début d’année, que de commencer avec SF episode 2002 ?

Difficile de résumer brièvement l’intrigue de ce film aux allures d’OVNI composé de quatre histoires s’entremêlant les unes aux autres (Stereo Future, Silent Female, Samurai Fighter et Sounds Funky)... Une journaliste prépare un documentaire sur l’avenir de notre planète et les dangers qu’elle encoure (Stereo Future). Sa sœur, une traductrice, tombe en dépression et devient muette du jour au lendemain (Silent Female). Keisuke, le petit ami de cette dernière, acteur cantonné aux figurations, tape dans l’œil d’une jeune et jolie star de cinéma ; elle lui offre un rôle important dans le film qu’elle tourne actuellement, un chambara en costume (Samurai Fighter). Dans le même temps, deux petits escrocs amis de Keisuke, font irruption dans sa vie (Sounds Funky)...

Film d’un genre indéfinissable, plus proche du concept que du long-métrage "classique", Stereo Future est une fable écologiste au même titre qu’un film sur l’amour et les relations humaines. Hiroyuki Nakano a décidé de décliner toutes les significations possibles des deux lettres SF [1], et c’est sans aucun doute dans SF episode 2002 qu’il laisse libre court à toute sa verve à propos d’un sujet qui le passionne ; l’environnement. Stereo Future, pourquoi ce titre ? Tout simplement parce que l’homme réserve à la Terre l’avenir qu’il voudra : un lendemain brillant ou sombre pour la planète, d’où un futur "en stéréo", deux voies diamétralement opposées.

En marge donc, de ces considérations écologistes, Stereo Future s’attarde sur le parcours de quelques personnages et sur la manière dont leur destin va se façonner selon les choix qu’ils feront à certains moments et grâce à certaines rencontres, inopinées ou non. Nakano tente d’évaluer la part d’optimisme qui est dans chaque être humain, et quelles sont ses propensions à lâcher prise devant la moindre difficulté s’opposant à lui, que ce soit dans ses choix professionnels, mais aussi personnels (y compris amoureux).

Est-il réellement nécessaire de parler du casting, excellent, de Masatoshi Nagase (Gojoe, Party 7) à Naoto Takenaka (Gonin, Rendan), en passant par Kumiko Asô (Kairo, Red Shadow) et Pierre Taki du génial groupe techno-pop nippon Denki Groove, sans oublier la - très - jolie Akiko Monou, et tous les autres... La musique, qui occupe une place très importante dans l’univers de Hiroyuki Nakano [2], est éclectique, à l’image du film, de Fantastic Plastic Machine à Towa Tei en passant par d’étonnantes réorchestrations de J.S. Bach au saxophone [3] qui vous font frissonner de bonheur et d’émotions...

Stereo Future, film extra-terrestre, drôle et émouvant, dont les séquences sont ponctuées d’images représentant la nature, est un spectacle d’une rare beauté qui procure instantanément toutes les émotions possibles... en un mot, en regardant Stereo Future, on se sent vivant.

Kuro | 2.01.2002 | Japon

DVD | Tohokushinsha - Taki Corporation | NTSC | Zone 2 | Format : 1:1:85 - 16/9 | Images : Un rendu pelloche indéniable pour un ensemble magnifique. | Son : Dolby Surround excellent, tout en finesse... | Sous-titres anglais disponibles ! | Suppléments : Environ 10’ de behind the scenes, le trailer, 2 spots TV et le director’s remix (1:85 - 4/3 - sans sous-titres).

BO de Stereo Future disponible en CD (réf. RCCX-1003).

Site Officiel: http://www.stereofuture.com
Site Officiel de Peacedelic: http://www.peacedelic.co.jp

[1Cf. article Samurai Fiction.

[2Hiroyuki Nakano a commencé sa carrière en réalisant des clips. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des ’clippeurs’ les plus doués du monde.

[3C’est également le cas sur la BO de Dead or Alive Final (musique composée/orchestrée par Koji Endo) de Takashi Miike, film qui sortira courant Janvier en salles au Japon.

aka SF episode 2002 | Japon | 2001 | Un film de Hiroyuki Nakano | Avec Masatoshi Nagase, Akiko Monou, Tamaki Ogawa, Kumiko Asô, Naoto Takenaka, Pierre Taki, Morio Kazama, Daniel Ezralow, Kitarô, Makoto Otake, Ren Osugi
Désirs volés
The Bodyguard
Antiporno
Dernier train pour Busan
Hôtel Singapura
Les Garçons de Fengkuei
The Untold Story
Death Sentence
Zodiac Killers
The Haunted Cop Shop 2
Pimpaka Towira
Tokyo Species
Lee Yoon-Ki
Erotic Agent
Les disciples d’Hippocrate
From The Queen To The Chief Executive
True Noon
Tatouage
Land of the Dead
Perfect Education 6
8000 Miles 2
L’Expérience
Juhn Jai-hong
Holiday
The Losers’ Club
A Lonely Place to Die
Saving Private Tootsie
Alone in the Dark
Après la pluie
Unborn but Forgotten